Comité des écrivains et écrivaines en prison

Nos actions

Comité des écrivains et écrivaines en prison PEN International

Le Comité des écrivains en prison de PEN International travaille au nom des écrivains victimes de persécutions dans le monde. Il a été fondé en 1960 en réponse aux tentatives croissantes visant à étouffer les voix dissidentes en incarcérant écrivains et journalistes.

À l’heure actuelle, le Comité assure chaque année le suivi des affaires de 700 à 900 écrivains. Le Comité exerce des pressions sur les gouvernements et offre un soutien moral aux écrivains en prison qui peuvent devenir des membres honoraires de Centres individuels. Le Comité maintient une base de données de tous les cas d’abus perpétrés contre les écrivains et les journalistes, qui est mise à jour quotidiennement. Les renseignements concernant des affaires ou pays particuliers sont disponibles sur demande.

Les alertes du Réseau d’intervention rapide du Comité fournissent des détails concernant les cas de personnes dont la vie et la liberté sont menacées et formulent des suggestions d’actions ciblées.

Outre son travail au nom d’écrivains individuels, le Comité donne le coup d’envoi de campagnes sur des questions qui affectent la liberté d’expression telles que la diffamation religieuse, l’impunité et la diffamation criminelle, ainsi que des campagnes axées sur des régions ou pays particuliers comme les Amériques, l’Iran, la Chine ou encore la Turquie.

Le Comité des écrivains en prison travaille également par le truchement des Nations unies pour attirer l’attention sur des cas individuels et les atteintes systématiques aux droits de l’homme dans certains pays